Au cours des 15 dernières années, la planification de l’espace marin (PEM) a pris une importance considérable dans le monde entier. Divers pays/territoires ont commencé à utiliser la PEM pour parvenir à une utilisation durable de leurs espaces marins, y compris l’objectif de développer une « économie bleue » et la conservation de la biodiversité dans l’océan et les zones côtières. Environ 70 pays/territoires ont désormais des initiatives de PEM, allant des phases initiales (établissement d’une nouvelle autorité, nouveaux accords de financement) à la révision et l’adaptation des plans.

Dans un premier temps, le concept de PEM et l’un de ses principaux outils, le zonage de l’océan a été stimulé par les gouvernements internationaux et nationaux de même que les intérêts non gouvernementaux dans le but de développer les aires marines protégées. Une attention plus récente a été accordée à la planification et à la gestion des utilisations multiples de l’espace marin, en particulier dans les zones où les conflits d’usage sont déjà bien connus et spécifiés. Dans différents endroits, les concepts de PEM sont utilisés comme une première étape pour faire de la gestion écosystémique une réalité.

Cliquez ci-dessous pour découvrir nos profils de pays du monde entier !

Pour une liste des initiatives de PEM transfrontalières passées et en cours, cliquez ici pour accéder au compendium préparé par MSPglobal.